Darnziak 2012

En 2012, on dit que les seuls blogues intéressants sont les blogues thématiques, ceux qui visent les passionnés d’un sujet précis. Les blogues personnels n’ont plus la cote : raconter son quotidien, parler de tout et de rien, c’est du passé, tout cela à été absorbé depuis longtemps par facebook et twitter. Les blogues personnels n’étaient que des bricolages de célibataires esseulés, sentimentaux, pathétiques. Tout cela n’existe plus, n’a plus sa raison d’être. Plus personne n’a besoin d’exprimer ce qu’il est, ni à un public ouvert ni en plus de 140 caractères.

Le thème de Darnziak sera donc circonscrit, d’une précision chirurgicale, s’adressant aux experts d’un sujet très pointu. Ce sera à propos d’un professeur de philosophie au collégial de 33 ans petit maigre aux yeux bleus nostalgique mélancolique quasi-végétarien. Ce sera à propos d’un gars redevenu célibataire malgré lui après huit ans de vie de couple la guérison de sa peine d’amour la recherche éventuelle de l’âme sœur. Ce sera à propos d’un vieux blogueur qui reprend du service et qui malmène la ponctuation. Rien de plus que le problème de vivre seul avec un gros chat poilu hystérique dans un grand cinq et demi de Rosemont.

Il faut préciser qu’il s’agira de cette transformation de la vie en concepts qu’on appelle la philosophie. Rien d’autre que des considérations sur l’art la littérature l’écriture la bibliophilie. Ça n’ira jamais plus loin que de parler de musique sombre épique mélancolique, on pourra s’en tenir au black metal death metal postrock électro neofolk ambient dungeon-synth postpunk shoegaze krautrock chiptune classique. Il faudra se restreindre à évoquer les jeux vidéos la bande-dessinée le cinéma la psychologie la physique quantique la dépression l’addiction à internet. Et pour éviter de désintéresser quelqu’un, il y aura apparition de dessins étranges monstrueux incompréhensibles.

Ce sera un blogue professionnel, sans émotion, stérile et neutralisé, rien ne dérangera, personne ne le lira. Comme tout le monde nous voulons passer inaperçu et en finir une fois pour toute avec le chaos.

Advertisements

10 Réponses to “Darnziak 2012”

  1. M. Gregor Says:

    Avec quelque chose d’aussi spécialisé, j’espère que tu vas être payé pour ça.

  2. Darnziak Says:

    J’oubliais qu’en 2012, les blogueurs désormais sont payés. J’attends mon chèque.

  3. Darnziak Says:

    En 2012 également, il faut passer un test sanguin complet et une fouille r… pour commenter sur un blogue. C’est pour ça que plus personne ne le fait.

  4. Darnziak Says:

    En 2012 la scatolog… est censurée.

  5. Simon G. Says:

    À mort tout.

    Longue vie.

  6. Christian Says:

    Je suis justement en train d’écouter en ce moment même « Plus on est de fous plus on lit », dont le sujet est « le blogue est-il mort? ».. Beaucoup de gens disent que des gens écrivent que des gens pensent que le blogue est mort.. alors qu’il se porte très bien, c’est assez facile de le constater. C’est juste que ses formes sont multiples et changeantes.

    Ayant par le passé suivi silencieusement les méandres de ses précédentes formes, je suis intéressé de connaître la suite de celui-ci (qui semble toujours vouloir renaître de ses cendres).

  7. Darnziak Says:

    C’est une drôle de coïncidence, j’ai vu sur twitter que le thème de l’émission est « le blogue littéraire ». Les blogues que je lisais à l’époque (2004-2005) semblent renaître les uns après les autres. Peut-être qu’on se rend compte que facebook est insuffisant.

    Mon blogue renait à des époques de ma vie où j’en ai besoin, comme maintenant.

  8. aleph Says:

    Le retour de Darnziak ! Ca j’aime.

  9. Louise Langlois Says:

    On est encore là (pour le moment). 😉

  10. Ed.Hardcore Says:

    2004-2005, t’étais à peu près le seul avec ton .com (avec Anne Archet), nous étions sur 20six… pis Patrick Dion, sur Blogspot. C’était le bon vieux temps où les blogues littéraires y allaient de créations, plutôt que de « conseils d’écrivains ». Hm.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :