Fille météorite

Quand une fille
tombe du ciel
quand elle te tombe
dans les bras
elle t’entraîne avec elle
dans sa chute.

Ce n’est pas
un miracle.

Elle tombait déjà
depuis
longtemps
elle ne fait que
t’accrocher
au passage
sur sa trajectoire
tu t’emmêles
dans ses
cheveux
tu glisses
avec elle
vers le fond.

Spirale
de bouteilles vides
on s’écrase
dans un
lendemain de veille.

Ton coeur
arraché
au
passage
elle n’a
rien
vu.

Tu n’es que
dommage collatéral.

(10 juillet 2012)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :