Archive for juin 2014

Ne pas avoir fini sa période Bukowski (2)

24 juin 2014

Louiseville

Visite à Louiseville avec les écrivains

Ils se couchent de bonne heure
demain se lèveront pour écrire
mais nous on n’a pas encore fini
notre période Bukowski

dans le petit salon de bois
on vide la bouteille de Balvenie
au plafond les poutres ploient
j’ai peur que le monde s’effondre
dying inside

c’est le solstice
une dernière fois
une fois pour toutes
comme la camisole

il fait jour les écrivains émergent
je tombe à la renverse dans la balançoire
je lis ses derniers poèmes
plein soleil dans le cadre de porte
je ne comprends rien j’éclate de rire

l’an dernier il m’avait dit
« on fait tous du mal aux autres

sauf toi »

il est midi on me sert un grilled cheese
je m’ouvre encore une bière
l’Antarctique fissure et fond
Antarès grésille et s’éteint
ils se mettent au travail
je monte dormir

« on meurt parce qu’on est sexués
on est sexués parce qu’on meurt »
il voit des récits partout
et lui des vers
de mon côté ce n’est que
love and death

 

total fucking darkness

 

je descends
dans la cour je fige debout
comme dans un jeu bogué
le monde s’effiloche
la tête penchée j’attends
la connexion
j’attends
l’extinction
j’attends
de vomir mon gatorade.

Publicités

La fille à la robe bleue qui dansait en avant de moi au show de Swans

19 juin 2014

dark

Ta nuque perce un tunnel
au sommet de mon crâne
et tes poignets creusent
ma moelle
et tes chevilles
déchirent mon périnée
et je suis certain
que tu es nue quelque part
mais ici
tu as oublié ton visage
et le sexe partout veut me tuer
mais je suis vivant
entends-tu

je suis vivant.

Ne pas avoir fini sa période Bukowski (1)

3 juin 2014

bukowski

J’aimerais que le whisky
soit du Drāno pour le cœur
hélas

j’en verse
et j’en verse
mais ça ne fait que refluer

forêt de
petits squelettes
d’oiseaux
noyés.